Notre site Web n'est pas optimisé pour la version de votre navigateur.

Voir la page de toute façon

Comptes 2023 — remettre les finances publiques sur les rails !

27 mars 2024 – Le Centre Vaud a pris connaissance des comptes 2023 et sans surprise constate que ceux-ci sont déficitaires : la croissance des politiques publiques ces dernières années ainsi que l’inflation ne pouvaient que conduire à un tel déficit.

Si le Centre Vaud déplore ce déficit de 39 millions, il est à rappeler que celui-ci est l’héritage de politiques dispendieuses et financièrement déraisonnables des années précédentes, ainsi que les effets conjoncturels et géopolitiques.

Il revient au Conseil d’Etat actuel, pour la première fois depuis des décennies à majorité de droite et du centre, de redresser la barre et de remettre notre canton sur les rails d’une politique budgétaire responsable et raisonnée. Comme le relève la Conseillère d’Etat aux finances, “les finances du canton de Vaud restent solides, mais il faut bien veiller à l’avenir”. 

En 2023, les charges ont augmenté bien en dessus des prévisions dans le Programme de Législature, le Centre Vaud demande au Conseil d’Etat de stabiliser cette situation. Si, en cours d’année 2024, les dépenses prennent à nouveau le large, le Conseil d’Etat serait bien inspiré de s’appuyer sur la motion UDC, demandant une stratégie d’efficience de l’Etat. Il est de plus primordial de faire des démarches de stabilisation de la croissance des charges pour le Budget 2025.

Le Centre Vaud rend attentif le Conseil d’Etat sur le fait que notre canton a toujours l’une des fiscalités les plus lourdes de Suisse pour la classe moyenne. Nous demandons au gouvernement de mettre enfin à jour le barème d’impôt pour le rendre plus équitable et alléger d’autant le budget des classes moyennes déjà mis à mal par la hausse des coûts de la vie. 

Nous faisons confiance à notre Conseillère d’Etat Valérie Dittli et à la majorité de l’Alliance Vaudoise pour initier les mesures nécessaires afin de maîtriser la croissance des charges, et ainsi mettre en place des pratiques d’usage responsable, économe et parcimonieux des deniers publics par notre administration.

 

Pour tout renseignement complémentaire :

Emilio Lado, président, tél. 079 472 26 27

Jaqueline Bottlang-Pittet, vice-présidente, 079 503 43 64

Henri-Pierre Mottironi, secrétaire général, 079 635 07 98



Comptes 2023 — remettre les finances publiques sur les rails et soutenir la classe moyenne

Notre communiqué en PDF PDF Fichier de 25 mai 2024